logo Qualité des Approvisionnements pour
les Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales

Newsletter

N°2

Jeudi 15 avril 2010    
Meilleurs voeux 2010

La satisfaction des membres

Répondre aux attentes des sociétés membres en coordonnant les évaluations fournisseurs puis en publiant le résultat de celles-ci sur notre base EASIS est le coeur de métier de Qualifas. Mais nous avons l'ambition d'apporter plus, dans un monde professionnel où technique et communication sont indissociables et de plus en plus pointues, et où gestion du temps et optimisation des coûts apparaissent comme incontournables.

Une organisation plus sectorisée de notre activité va se mettre en place, avec gestion administrative, base de données et communication d'une part, et expertise technique d'autre part. Le site internet relooké mettra à disposition des outils et des modèles correspondant à vos besoins actuels et la newsletter, quant à elle, vous apportera de l'information ciblée Qualifas, mais aussi sur l'aéronautique au sens large. Un sondage en ligne vous permettra d'exprimer votre niveau de satisfaction et de donner vos centres d'intérêt précis.

La génération 2010 d'EASIS, votre nouvel outil de gestion des fournisseurs, mais aussi la base de données auditeurs, va vous offrir performance et rapidité d'accès-exécution, tout en vous apportant convivialité et souplesse d'utilisation.

Et pour vous permettre d'exprimer vos besoins et d'échanger sur vos expériences et méthodologies, vos réunions programme seront mieux réparties sur l'année et vos séminaires auditeurs étendus à la Supply Chain.

QUALIFAS étend son champ d'actions

Depuis sa création, QUALIFAS a contribué à l'évaluation et au développement de l'organisation Qualité du tissu industriel aéronautique. Pour cela, elle s'est appuyée sur des référentiels dont elle a participé à la mise au point. Les Systèmes de Management de la Qualité (SMQ) de ces sociétés ont nettement progressé au cours de cette période.

Dès le début des années 2000, à partir des référentiels aéronautiques dont les évolutions ont conduit au niveau international à la publication de l'EN 9100, il était temps que les activités de surveillance du SMQ soient assurées par la Certification des Entreprises. Pour faire suite aux travaux réalisés dans le cadre de l'IAQG, cette résolution fut mise en place dans chaque pays et, depuis, QUALIFAS assure en France la surveillance du schéma de Certification EN 9100.

Une bonne organisation Qualité se doit de garantir de bonnes performances sur les Produits. QUALIFAS, sous l'égide du GIFAS, a décidé d'orienter résolument ses actions dans ce sens.

Désormais, le champ d'intervention de QUALIFAS s'étend également chez les fournisseurs de l'industrie aéronautique, à des évaluations portant plus spécifiquement sur la maturité et le respect des processus de réalisation des produits, ainsi que sur la maîtrise des flux de production.

Le Supply Chain Management :
Modèles et outils

Supply Chain Management : Modèles et outilsDe la matière première aux fabricants et exploitants d'avions, la supply chain aéronautique est un réseau complexe de sociétés, ces sociétés étant elles-mêmes constituées d'une organisation interne impliquant des centres de compétence en conception, production, distribution et réparation. Tout ce « petit monde » international inter-agit au travers de flux d'informations, de flux physiques et de flux financiers.

On imagine donc le potentiel d'homogénéisation et d'intégration des processus et des pratiques internes, mais aussi externes, aux maillons de cette «chaîne étendue ».

L'IAQG (International Aerospace Quality Group) l'a bien compris et développe actuellement un modèle, le SCMH (Supply Chain Management Handbook), destiné à guider en terme de processus et de meilleures pratiques les sociétés, groupes ou PME de la supply chain aérospatiale. Il est constitué de 11 Business Process dont le S&OP (Sales & Operation Planning), une best practice de planification et de management, reconnue au niveau international.

Il faut noter que ce principe fondamental du Supply Chain Management (S&OP) est aussi un outil de management des comportements. Il structure l'intégration des fonctions internes (DG, Stratégie, Commerce, Finance, Supply Chain, Production…) et favorise l'intégration avec les clients et les partenaires de la supply chain.

Naturellement QUALIFAS a choisi de contribuer au déploiement du SCMH en utilisant le SSCAM (Supplier Selection & Capability Assessment Model), un outil qui permet d'évaluer sur quatre axes (Processus, Organisation, Outils, Mesures) le niveau de maturité des 11 business process du SCMH.

Dès lors qu'un écart est identifié dans les business process en écart identifiés via le SSCAM, les outils d'évaluation SCAP (Supply Chain Assessment Process) et PPDAC (Product Performance Detailed Assessment Check-Lists) prennent le relais pour une analyse en profondeur permettant d'identifier, au sein du ou des business process en écart, les sous processus ou pratiques manquantes ou à améliorer.

Les outils et modèles traitant de Supply Chain Management sont nombreux et il ne faut pas se priver de les explorer. On peut recommander les modèles SCOR (Supply Chain Operation Reference model) et DCOR (Design Chain Operation Reference Model) du SCC (Supply Chain Council) ainsi que le modèle LEAN Supply Chain Management de Toyota.

Le programme d'OVERSIGHT

« Le programme d'Oversight des Organismes de Certification de SMQ Aéronautique par le CBMC français »

Le schéma de certification aéronautique 9100/9110/9120, appelé ICOP (Industry Controlled Other Party), a été mis en place par l'Industrie Aéronautique au niveau mondial au sein de l'IAQG (International Aerospace Quality Group - EAQG pour l'Europe).

Les organismes certificateurs accrédités, dans le cadre de ce schéma pour la réalisation d'audits de certification selon la série 9100, font l'objet d'une surveillance annuelle de la part de l'industrie aéronautique.

En France, QUALIFAS (par délégation du GIFAS) a en charge la réalisation de cette surveillance pour le compte de l'IAQG, en complément de celle exercée par le COFRAC dans le cadre de l'accréditation proprement dite.

Cette surveillance « ICOP » s'exerce au travers de deux types d'audit :

  • L'Office Audit : Cet audit, qui a lieu dans les locaux du certificateur, permet de vérifier les procédures de management de la certification type 9100 (planification, formation, certification, etc...) par les organismes certificateurs.
  • Le « Witness » Audit : Cet audit, qui a lieu sur le terrain, permet de vérifier le respect par l'auditeur du certificateur des règles d'audit en situation à l'occasion de l'audit d'une société cliente du certificateur.

Comme pour tout audit, le certificateur se doit de mettre en oeuvre des actions correctives ou d'amélioration, si nécessaire.

La réalisation de ces audits ICOP permet, d'une part de démontrer la conformité des pratiques au regard des exigences de l'industrie aéronautique, mais aussi d'identifier les améliorations qu'il convient d'apporter par l'IAQG au niveau du schéma mondial.

actualités

ACTUALITÉS

SIGNATURE ACCORDS QUALIFAS-SPACE

QUALIFAS et SPACE viennent de signer des accords réciproques de partenariat. Ils permettront aux deux associations de mieux se coordonner et de renforcer leurs actions d'amélioration de la Supply Chain Aéronautique auprès des fournisseurs.

Dès 2010, cet accord devrait produire ses premiers résultats pour le bénéfice de l'ensemble de la Supply Chain aéronautique.

Site Internet Qualifas

NPA

(Notice for proposal Amendment)

EASA Other Party Supplier Control (NPA 2010-01)


Après de longues discussions, l'EASA va proposer des moyens de conformité pour les détenteurs de certificat de production quant à l'utilisation de sous-traitance et de tierces parties dans le contrôle des fournisseurs qu'ils se doivent de garantir. L'utilisation de tierces parties (type Nadcap ou IAQG ICOP) se doit de reposer sur des schémas sous le contrôle de l'industrie aéronautique et spatiale. Une surveillance étroite de tous les intervenants est à assurer par elle. Des boucles de retour sont à mettre en place. De plus, le détenteur d'un POA doit parfaitement documenter ces utilisations dans son propre système de contrôle des fournisseurs. Comme elle l'a déjà entrepris pour en vérifier le fonctionnement, l'EASA demande et peut participer à ces surveillances : ses avis sont à prendre en compte.


Les dernières étapes avant publication officielle sont :

juillet 2010 :
examen des commentaires reçus (jusqu'au 23/4/2010)

octobre 2010 :
publication des réponses EASA à ces commentaires

déc 2010/janv 2011 :
décision de publication dans la règlementation

QUALIFICATION DES EVALUATEURS SCAP

En pré-requis, les évaluateurs SCAP doivent avoir été reconnus par leur entreprise en fonction de leur expérience Logistique ou Qualité associée à un profil auditeur.

En complément aux formations Supply Chain (type Basics ou EMF).et EN 9100 que doivent avoir suivies ces évaluateurs, Qualifas organise une formation à l'utilisation du questionnaire SCAP et aux documents associés à l'activité (agenda, guides, compte rendu,). Cf procédure P 301.

La prochaine session « Formation au questionnaire SCAP » est prévue les 18 & 19 mai prochains.


agenda

AGENDA

Falcone
Les principaux rendez-vous

MAI 2010

07/05/2010
Réunion Programme

10/05/2010
Fomation Easis nouvelle génération

18 & 19/05/2010
Formation SCAP Questionnaire

JUIN 2010

03/06/2010
Réunion EAQG-EASE

09/06/2010
Réunion du Bureau

10/06/2010
Comité d'Éthique / Comité AAB

SEPTEMBRE 2010

08/09/2010
Réunion du Bureau

09/09/2010
Comité d'Éthique / Comité AAB

Qualifas - 17/19, rue des Grandes Terres - 92 508 Rueil-Malmaison - Email : info@qualifas.fr
www.qualifas.com - Tél. : 01 47 49 02 34 - Fax : 01 47 49 04 18 - Contact : Isabelle MATHIEU PERRIN